Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/02/2012

L'usine Renault au Maroc relance la polémique autour du «made in France»

Un sérieux couac à l'heure où les candidats à la présidentielle vantent leRenaud - M6.jpg «made in France». Le PDG de Renault, Carlos Ghosn et le roi du Maroc Mohammed VI ont inauguré hier un immense site, de 300 hectares, implanté à seulement 14 kilomètres des côtes européennes.



Les coûts salariaux y sont plus de quatre fois inférieurs au salaire minimum français. Le site représente un investissement de 600 millions d'euros, qui pourra être porté jusqu'à un milliard en fonction de la variété des modèles qui sortiront des lignes.

 

 

Interrogé sur RTL ce jeudi matin, Carlos Ghosn a fait valoir qu'il était impossible de produire à bas coûts en Europe de l'Ouest. «La question du positionnement d'une usine comme cela en Europe de l'Ouest, et particulièrement en France, ne se posait même pas dès le départ puisque c'était incompatible avec le concept», a-t-il déclaré. Il a toutefois rappelé que le plan stratégique de Renault à moyen terme prévoyait chaque année une augmentation de la production du constructeur en France.

 

 

Le site de Meloussa s'inscrit dans la stratégie d'internationalisation desusine-renault-tanger-maroc.jpg ventes du groupe. Comme tous les constructeurs, Renault cherche à réduire sa dépendance vis-à-vis d'un marché européen atone depuis la fin des dernières primes à la casse, et estime que ses ventes hors d'Europe devraient représenter 47% de ses ventes totales à la fin de l'année.

 

>>> Source et SUITE de l'article - 20Minutes.fr

 

27/01/2012

La finance islamique sort de l'ombre

Source : La Libre - 27/01/2012

 

La banque Chaabi s’apprête à lancer un compte courant “charia compatible”. D’autres produits financiers islamiques sont en préparation en Belgique.

 

Des voix à l’Onu, au FMI et même au Vatican ont loué ses mérites. Alors que lepiliers-de-la-finance-islamique.jpg monde financier traditionnel a montré ses limites et plusieurs dérives lors de crises à répétition, la finance islamique sort de l’ombre. Dans les chiffres, sa montée en puissance est fulgurante, surtout dans cette période de morosité économique quasi mondiale : en 2011 les actifs de la finance islamique sont estimés à 1 000 milliards de dollars à travers 350 institutions réparties dans 80 pays. Soit une progression de 18 % par rapport à l’année précédente.

 

Cette finance attire mais intrigue aussi l’Occident. Qu’entend-on exactement par financement islamique et produits financiers “Charia compatibles” ? “Ici en Belgique, quand on parle de Charia, on pense à des barbus qui coupent des mains, explique Mohamed Boulif, consultant en finances islamiques. Cela n’a rien à voir. La finance islamique regroupe des centaines de textes d’interprétation du droit musulman aux réalités économiques actuelles. Il n’y a rien de sacré là-dedans, ce sont des montages financiers qui portent des valeurs universelles.” Dans la finance islamique, les intérêts et l’usure sont prohibés, tout comme la spéculation, les investissements dans les industries de l’armement, du tabac, des jeux d’argent ou dans des entreprises “trop endettées” et des produits jugés toxiques. Enfin, toute opération financière doit reposer sur le partage des profits et des pertes. “L’argent pour l’argent n’existe pas dans la finance islamique. Il y a toujours un actif. On ne peut pas vendre ce que l’on ne possède pas. C’est de l’économie réelle, pas virtuelle.”

 

La suite de l’article – La libre.be

21/04/2011

Libye - Les vraies raisons de la guerre

200  MLLIARDS DE DOLLARS FONT COURIR LONDRES ET PARIS.

Source : l’Expression.dz.com - 21 Avril 2011

Éparpillés à travers l’Europe, les fonds souverains libyens aiguisent l’appétit des Occidentaux.

 

Gaddafi-Blair.jpgEn 2004 Tony Blair, alors Premier ministre britannique, a été le premier chef d’Etat occidental à se rendre en Libye, devenue fréquentable.


Et en décembre 2007, Paris a pris le soin de dérouler le tapis rouge dans le parc de l’Hôtel Marigny où le colonel El Gueddafi avait planté sa tente. Qu’est-ce qui a changé depuis et qui peut justifier l’acharnement de la Grande-Bretagne et de la France contre le régime de Tripoli qu’ils ont porté à bras-le-corps? La réponse a été donnée par le quotidien américain le Washington Times.

Ce journal a révélé en mars dernier, que ce sont les 200 milliards de dollars des fonds libyens qui font courir les Occidentaux.


Kadhafi - Sarkozy.jpgC’est cet argent qui circule dans les banques centrales occidentales particulièrement britanniques et françaises qui font courir ces deux pays. En proie à des crises financières sans précédent, la France, la Grande-Bretagne et les USA veulent à tout prix s’emparer de ces fonds souverains libyens dont le montant est estimé à quelque 200 milliards de dollars. «Ce sont les vraies raisons de l´intervention des Occidentaux en Libye», note Noreddine Leghliel, un analyste boursier algérien basé en Suède et qui a été l’un des premiers experts à soulever cette question.

Lire la suite

08/06/2010

Les can­di­dats en­tre­pre­neurs peuvent créer une so­cié­té (Sprl Starter) au ca­pi­tal d’un euro.

Lecho.be par Mi­chel Lau­wers

1er /06/ 2010.

 

businessplan.gifDès ce mardi (1er juin 2010), les can­di­dats en­tre­pre­neurs peuvent créer une SPRL-S. Sans ca­pi­tal mais avec un plan fi­nan­cier va­li­dé par un pro­fes­sion­nel du chiffre.

 

Dès ce 1er juin, les can­di­dats en­tre­pre­neurs peuvent créer une so­cié­té au ca­pi­tal d’un euro.

 

 

 

L’ar­rê­té royal fixant les cri­tères du plan fi­nan­cier de la So­cié­té pri­vée à res­pon­sa­bi­li­té li­mi­tée "Star­ter" (SPRL-S) ont été pu­bliés hier au "Mo­ni­teur belge".

 

 

 

La me­sure est cen­sée ren­for­cer le taux d’en­tre­pre­neu­riat. Ce­lui-ci reste très faible en Bel­gique com­pa­ra­ti­ve­ment à la moyenne eu­ro­péenne: 2,8 % contre 5,8 %. Elle de­vrait aussi per­mettre à la Bel­gique de se mon­trer plus com­pé­ti­tive par rap­port à plu­sieurs pays voi­sins où les pro­ces­sus de créa­tion d’en­tre­prise sont par­ti­cu­liè­re­ment lé­gers. On songe en pre­mier lieu au Royaume-Uni et à la Li­mi­ted Com­pa­ny (pas de mise de fonds), mais aussi à la France et à sa for­mule d’"au­to-en­tre­pre­neur".

 

 

 

 

UCM, Unizo, SNI…, les or­ga­ni­sa­tions re­pré­sen­ta­tives des PME et in­dé­pen­dants sa­luent toutes la me­sure, tout en émet­tant des ré­serves sur l’un ou l’autre point. Elles épinglent en par­ti­cu­lier la dif­fi­cul­té qu’il y aura, pour le fon­da­teur d’une SPRL-S, de bé­né­fi­cier du taux ré­duit d’im­po­si­tion. Une des rai­sons pour les­quelles l’Unizo (classes moyennes fla­mandes) de­mande d’ores et déjà qu’on pro­cède à une éva­lua­tion de la nou­velle for­mule dans six mois.

 

 

Voici les prin­ci­pales ca­rac­té­ris­tiques de la SPRL-S…

Lire la suite

29/11/2009

Le GSM professionnel utilisé à des fins privées sera taxé

GSM.jpgC’est l’une des premières décisions du gouvernement Leterme II : les bénéficiaires d’un GSM payé par l’employeur devront bientôt payer des cotisations de sécurité sociale sur les communications utilisées à des fins privées.

Lire la suite

03/06/2009

Finance islamique : Didier Reynders propose un groupe de travail à la Chambre

COMMUNIQUE DE PRESSE :

Didier_reynders.jpgLe Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances DIDIER REYNDERS a reçu ce mercredi Taoufik Amzile et Ibrahim Soteras, les représentants de l’Association Belge des Professionnels Musulmans (ABPM).

A l’issue de cet entretien, le ministre des Finances a proposé la mise en place à la chambre des représentants d’une groupe de travail réunissant des experts de la CBFA, de la Banque Nationale de Belgique, de l’APBM et d’autres acteurs intéressés afin d’établir un état des lieux des dispositions légales qui devraient être modifiées en vue de rendre compatible notre législation aux mécanismes sur lesquels se fondent la finance islamique.

Lire la suite

31/03/2009

Fortis: Jean-Paul Votron a reçu 6,3 millions d'euros

Fortis - VOTRON.jpgJean-Paul Votron, l'ex-patron de Fortis, a empoché l'année dernière 6,3 millions d'euros. L'argent est déjà sur son compte.

 

L'ex-directeur financier de Fortis, Gilbert Mittler, qui s'est vu octroyer 4 millions d'euros, continue à réclamer jusqu'au dernier euro de Fortis, écrivent mardi De Standaard et Het Nieuwsblad. M. Votron a été licencié le 11 juillet dernier.

 

 

Parmi les 6,3 millions qu'il a empochés, figure le bonus ABN Amro (2,5 millions d'euros) ainsi que le salaire de base (1,3 millions) payé comme prime de départ.

Lire la suite

30/03/2009

Dexia et les colonies juives : une pétition en ligne

dexia.jpgLes ONG, syndicats, partis et communes signataires de la plate-forme « Palestine occupée – Dexia impliquée » lancent à partir de ce lundi 30 mars 2009 une pétition en ligne dans le cadre de leur campagne.

Par ce biais, ils entendent recueillir un maximum de protestations contre la filiale israélienne de la banque franco-belge Dexia, qui finance l'occupation des territoires palestiniens en prêtant de l'argent aux pouvoirs publics des « municipalités » israéliennes dans ces mêmes territoires. La colonisation de territoires occupés est proscrite par le droit international.

cartes_israel_raye_Palestine.jpgLa pétition a été lancée ce lundi en présence, notamment, de Mario Franssen, d'Intal, de Bruno Buchet (PS), bourgmestre de Viroinval (première commune à avoir adhéré à la campagne), de Lieven Vanhoutte (FGTB) et de Michel Warschawski, militant israélien, fondateur de l'Alternative Information Center...

Lire la suite

Fortis: Les AG ont coûté 10 millions d'euros au holding

fortis_ag.jpgLes 9 assemblées générales des actionnaires que Fortis aura organisées dans un laps de temps de 5 mois, entre début décembre 2008 et fin avril 2009, représentent au total une note de quelque 10 millions d'euros pour Fortis holding, a-t-on appris lundi auprès d'une porte-parole de Fortis holding.

Lire la suite

27/02/2009

AGF lance la première assurance-vie “Halâl”

AGF.jpgAprès les banques, c’est au tour des assurances de proposer des produits financiers compatibles avec la Sharia. Le leader Français AGF vient ainsi de lancer sur l’île une assurance-vie labélisée Halâl. Une offre qui devrait combler les attentes de 10 % des Réunionnais.

“C’est une première pour La Réunion, mais aussi pour la France entière”. C’est avec un enthousiasme peu dissimulé que les responsables d’AGF (groupe Allianze) ont présenté hier leur première assurance-vie labélisée Takaful (Halâl)...

Lire la suite