Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/01/2012

C'est tellement vrai, . . . .

 

Un homme en ballon dirigeable s'est égaré. 
Il perd de l'altitude et aperçoit une femme au sol. 

 
Il descend et lui crie :
" Excusez-moi, pourriez-vous m'aider ?
J'ai promis à un ami de le rejoindre d'ici une heure et je ne sais pas où je me trouve... ". 

 
 La femme au sol répond:

 
" Vous êtes dans un ballon à environ 10 mètres au-dessus du sol.
Vous vous trouvez entre 40 et 41 degrés de latitude Nord etMontgolfière.jpg entre 59 et 61° degrés de longitude Ouest ". 
 " Vous devez être ingénieur ", dit l'homme. 
" C'est vrai ", répond la femme, " Comment le savez-vous ? "

 
Eh bien ", dit l'homme, " tout ce que vous m'avez dit est techniquement correct, mais je n'ai aucune idée de ce que je dois faire de vos informations,
et le fait est que je ne sais toujours pas où je suis.
En toute franchise, vous ne m'avez pas beaucoup aidé.
Vous avez tout au plus retardé mon voyage ". 
" Et vous vous devez être directeur ", répond la femme. 
" C'est vrai " répond l'homme, " mais comment le savez-vous?" 
 " Eh bien " , dit la femme, " vous ne savez ni où vous êtes, ni où vous allez.

 
C'est du vent qui vous a ammené à votre position actuelle.
Vous avez fait une promesse sans avoir aucune idée de comment vous alliez pouvoir la tenir,
et vous attendez que des gens situés en dessous de vous résolvent vos problèmes.

 
Le fait est que vous êtes exactement dans la même situation qu'avant notre rencontre sauf que maintenant, c'est de ma faute". 

Il était une fois

 

Il était une fois quatre individus qu'on appelait

TOUT LE MONDE
QUELQU'UN
CHACUN
et PERSONNE

 

Il y avait un important travail à faire
et on a demandé à TOUT LE MONDE de le faire. tout le monde.jpg

TOUT LE MONDE était persuadé que QUELQU'UN le ferait.

CHACUN pouvait l'avoir fait
mais ce fut PERSONNE qui le fit.

QUELQU'UN se fâcha car c'était le travail de TOUT LE MONDE !

TOUT LE MONDE pensa que CHACUN pouvait le faire

et PERSONNE ne doutait que QUELQU'UN le ferait.

En fin de compte, TOUT LE MONDE fit des reproches à CHACUN
parce que PERSONNE n'avait fait
ce que QUELQU'UN aurait pu faire

MORALITE...... Chaqu'un.jpg

Sans vouloir engueuler TOUT LE MONDE,
il serait bon que CHACUN fasse ce qu'il doit faire
sans nourrir l'espoir que QUELQU'UN le fera à sa place
car l'expérience montre que là où on attend QUELQU'UN
généralement on ne trouve "PERSONNE".

 

27/01/2012

La finance islamique sort de l'ombre

Source : La Libre - 27/01/2012

 

La banque Chaabi s’apprête à lancer un compte courant “charia compatible”. D’autres produits financiers islamiques sont en préparation en Belgique.

 

Des voix à l’Onu, au FMI et même au Vatican ont loué ses mérites. Alors que lepiliers-de-la-finance-islamique.jpg monde financier traditionnel a montré ses limites et plusieurs dérives lors de crises à répétition, la finance islamique sort de l’ombre. Dans les chiffres, sa montée en puissance est fulgurante, surtout dans cette période de morosité économique quasi mondiale : en 2011 les actifs de la finance islamique sont estimés à 1 000 milliards de dollars à travers 350 institutions réparties dans 80 pays. Soit une progression de 18 % par rapport à l’année précédente.

 

Cette finance attire mais intrigue aussi l’Occident. Qu’entend-on exactement par financement islamique et produits financiers “Charia compatibles” ? “Ici en Belgique, quand on parle de Charia, on pense à des barbus qui coupent des mains, explique Mohamed Boulif, consultant en finances islamiques. Cela n’a rien à voir. La finance islamique regroupe des centaines de textes d’interprétation du droit musulman aux réalités économiques actuelles. Il n’y a rien de sacré là-dedans, ce sont des montages financiers qui portent des valeurs universelles.” Dans la finance islamique, les intérêts et l’usure sont prohibés, tout comme la spéculation, les investissements dans les industries de l’armement, du tabac, des jeux d’argent ou dans des entreprises “trop endettées” et des produits jugés toxiques. Enfin, toute opération financière doit reposer sur le partage des profits et des pertes. “L’argent pour l’argent n’existe pas dans la finance islamique. Il y a toujours un actif. On ne peut pas vendre ce que l’on ne possède pas. C’est de l’économie réelle, pas virtuelle.”

 

La suite de l’article – La libre.be

24/01/2012

Appel juif européen pour la création d’un État palestinien

 

Des intellectuels juifs européens soutenus par des coreligionnairesisrael_and_palestine.png israéliens relancent bruyamment ce mardi à Bruxelles leur appel contre la poursuite de l’occupation des territoires occupés par Israël et pour l’établissement d’un État palestinien.

Source et suite de l'article - Le Soir - 24/01/2012

La Flandre punit ceux qui ne s'intègrent pas

La Flandre a infligé en trois ans 925 amendes administratives àbelgique-flandre.gif des immigrants qui n'avaient pas respecté les règles d'intégration citoyenne, a indiqué le ministre flamand de la Citoyenneté, Geert Bourgeois.

 

Lire la suite

Des fichiers belges vers les USA

 

Les deux pays pourront s'échanger les empreintes digitales,Carte d'identité.jpg consulter automatiquement les fichiers d'analyse ADN ou s'échanger des données à caractère personnel ou sensibles.
 

11/01/2012

International - Iran: un scientifique du site nucléaire de Natanz tué dans l'explosion d'une voiture

Un scientifique iranien travaillant dans le site d'enrichissement de Natanz (centre), a été tué mercredi matin dans un attentat à Téhéran, a rapporté l'agence de presse Mehr.centrale-nucleaire-iran.jpg

"L'ingénieur Mostafa Ahmadi Roshan, qui a obtenu il y a neuf ans une licence en chimie à l'université Sharif était le vice-directeur pour les affaires commerciales du site de Natanz", a précisé l'agence.

Natanz est le principal site d'enrichissement de l'Iran et compte plus de 8.000 centrifugeuses.

L'université Sharif de Téhéran est la plus réputée université scientifique du pays.

Ahmadi Roshan a été tué lors de l'explosion d'une bombe magnétique placée sur une voiture à bord de laquelle il se trouvait en compagnie de deux autres passagers, selon les médias iraniens.

Lire la suite

03/01/2012

Liste des ministres du nouveau gouvernement marocain

Mardi 3 janvier 2012

 

Découvrez la Liste des ministres du nouveau gouvernementBen Kirane et le Roi Mohamed 6.jpg marocain désigné par le Roi du maroc , mardi 3 janvier, les membres du nouveau gouvernement marocain qui découle des élections législatives remportées par les "islamistes modérés" du Parti de la justice et du développement (PJD) fin novembre 2011.

 


La liste officiel des ministres du nouveau gouvernement marocain :
- Abdelilah Benkirane : Chef de gouvernement.

- Abdellah Baha : ministre d'Etat.

- Mohand Laenser : ministre de l'Intérieur.

- Saad-Eddine El Othmani : ministre des Affaires étrangères et de la coopération.

- Mustafa Ramid: ministre de la Justice et des libertés.

- Ahmed Toufiq: ministre des Habous et des affaires islamiques.

- Driss Dahak : secrétaire général du gouvernement.

- Nizar Baraka : ministre de l'Economie et des finances.

- Nabil Benabdellah : ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville.

- Aziz Akhannouch : ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime.

- Mohamed El Ouafa: ministre de l'education nationale.

- Lahcen Daoudi : ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres.

- Mohamed Ouzzine : ministre de la Jeunesse et des sports.

- Aziz Rabbah : ministre de l'Equipement et du transport.

- El Hossein El Ouardi : ministre de la Santé.

- Mustapha El Khalfi : ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement.

- Fouad Douiri: ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement.

- Abdelouahed Souhail : ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle.

- Abdelkader Aâmara : ministre de l'industrie, du commerce et des nouvelles technologies.

- Lahcen Haddad : ministre du Tourisme.

- Bassima Hakkaoui : ministre de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social.

- Mohamed Amine Sbihi : ministre de la Culture.

- Abdessamad Qaiouh : ministre de l'Artisanat.

- Lahbib Choubani : ministre chargé des Relations avec le parlement et la société civile.

- Abdellatif Loudiyi : ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de l'Administration de la défense nationale.

- Abdellatif Maâzouz : ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé des Marocains résidant à l'étranger.

- Charki Draiss : ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur.

- Youssef Amrani : ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.

- Mohamed Najib Boulif : ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé des Affaires générales et de la gouvernance

- Abdelâdim El Guerrouj : ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de la fonction publique et de la modernisation de l'administration.

- Idriss Azami Al Idrissi: ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances chargé du budget.

 

 

 

Condamnation vigoureuse des attentats contre les chrétiens au Nigeria par le Conseil Français du Culte Musulman

Communiqué

Paris le 26 décembre 2011

 

 

 

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) condamnMoussaoui.jpge avec la plus grande vigueur la vague d’attentats terroristes perpétrés contre des églises au Nigéria, notamment à Abuja et à Jos, le jour de Noël, faisant de nombreuses victimes parmi les fidèles qui participaient aux célébrations de la Nativité.

Le CFCM exprime son indignation la plus vive face à la barbarie de ces actes criminels revendiqués par la secte Boko Haram qui affiche son appartenance à l’islam alors même qu’il bafoue ses valeurs et ses principes fondamentaux dont le respect du droit à la vie et à l’égale dignité.

 

==> LIRE la SUITE

Lire la suite

01/01/2012

Les coptes égyptiens protégés par les Frères Musulmans

Voilà une heureuse nouvelle en ce début d'année 2012 ! Soyons comme eux des constructeurs de paix !

---------------------------------------------------

Les Frères musulmans, en Egypte, se sont engagés à protéger les coptes lors de leur célébration de Noël, le 7 janvier.Eglise-Copte-egyptiens.jpg

L’an dernier, fin décembre, environ 21 personnes avaient été tuées dans une attaque à la bombe à l’extérieur de l’Eglise de Tous les Saints, à Alexandrie. En janvier, six coptes ont également été tués par balle, à la sortie d’une messe, à Nagaa Hamadi, en Haute-Égypte. Les coptes, représentant 10% des 82 millions habitants d’Egypte, sont la cible d’attaques fréquentes, et les victimes de discriminations systématiques.

« Nous avons décidé de former les comités des Frères Musulmans pour protéger les églises afin que les mains du péché ne ruinent pas les festivités comme elles l’ont fait plusieurs fois sous l’ancien régime »  affirme l’organisation, dans une déclaration relayée par un site d’information égyptien, Bikya Masr. « Nous appelons le Conseil Suprême des Forces Armées ainsi que la police à protéger les églises de la même manière qu’ils ont protégé les bureaux de votes pendant les élections. »

LIRE la SUITE

Lire la suite