Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/11/2011

L'Iran met en garde les Etats-Unis contre un "affrontement"

 Washington et d'autres puissances occidentales soupçonnent iran,usa,arme nucélairel'Iran de chercher à fabriquer des armes nucléaires, ce que l'Iran nie en affirmant que son programme nucléaire est à des fins pacifiques.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar iran,usa,arme nucélaireSalehi, a affirmé jeudi que l'Iran était "préparé au pire", en mettant en garde les Etats-Unis contre le fait "d'aller vers l'affrontement" avec Téhéran.


 

En marge d'une conférence de presse à Benghazi, dans l'est de la Libye, M. Salehi a été interrogé sur des informations de presse selon lesquelles Washington pourrait accélérer la planification d'une frappe contre l'Iran en raison de son programme nucléaire controversé.

"Les Etats-Unis ont malheureusement perdu toute sagesse et prudence dans leur manière de traiter les questions internationales", a-t-il dit.

"Ils ont perdu toute rationalité, nous sommes préparés au pire mais nous espérons qu'ils y réfléchiront à deux fois avant d'aller vers l'affrontement avec l'Iran", a-t-il ajouté.

Washington et d'autres puissances occidentales soupçonnent l'Iran de chercher à fabriquer des armes nucléaires, ce que l'Iran nie en affirmant que son programme nucléaire est à des fins pacifiques.

Les Etats-Unis ont souligné mercredi qu'ils cherchaient toujours une solution diplomatique dans le dossier du nucléaire iranien. "Nous restons concentrés sur la voie diplomatique, sur un cap diplomatique en ce qui concerne les négociations sur l'Iran", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

Plus tôt, lors d'une conférence de presse commune avec le chef du Conseil national de transition libyen, Mustapha Abdeljalil, M. Salehi avait été interrogé sur les frappes de l'Otan en Libye, qui ont appuyé les rebelles libyens pour renverser Mouammar Kadhafi.

"L'Otan n'est pas venue aider sans raison (...). Ils ont commis des erreurs. Le président iranien a critiqué ces erreurs", a-t-il dit.

"Les troupes de Kadhafi ont essayé de tuer des gens le 19 mars", a répondu M. Abdeljalil. "Sans l'Otan, il y aurait eu un massacre (perpétré) par les troupes de Kadhafi. Les combattants libyens ont amené la victoire sur le terrain mais nous ne devons pas oublier les frappes aériennes de la coalition qui nous ont soutenus et aidés".


Source : La libre - 3/11/2012

Les commentaires sont fermés.