Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/09/2009

Interculturalisme ou multiculturalisme : quel modèle de société pour demain ?

mr.jpgLe MR opte résolument pour l'interculturalité basée sur le respect des valeurs communes et l'interdiction des signes extérieurs d'appartenance religieuse, philosophique ou politique dans le secteur public et l'école officielle.

 

Le groupe de travail sur notre futur modèle de société mis en place au sein du Mouvement Réformateur vient de conclure ses activités et ses consultations en optant résolument pour le modèle interculturel basé sur un socle de valeurs communes à respecter par tous et sur l'adoption de dix propositions pour «favoriser le vivre ensemble.»

 

Dans la neutralité et l'impartialité.

Ces propositions incluent l'interdiction du port de tout signe «convictionnel», c'est-à-dire évocateur d'une religion, quelle qu'elle soit, d'une appartenance politique ou philosophique par les personnes employées dans les administrations, les entreprises publiques, l'enseignement, les assemblées élues, ainsi que par tous les élèves de l'enseignement officiel, garçons et filles.

 

Ceci dans un esprit de tolérance, d'émancipation, de respect de l'égalité des chances, de socialisation, d'intégration.

 

C'est ce qu'ont expliqué mercredi lors d'une conférence de presse Daniel Bacquelaine, chef de groupe MR à la Chambre des Représentants, et Didier Gosuin, Président du groupe MR au Parlement bruxellois et Député de la Communauté française.

 

La SUITE du communiqué

Les commentaires sont fermés.