Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/06/2009

Une musulmane « visible » au Parlement Bruxellois ? Un non-événement…

mrax_lg.jpgLe MRAX qualifie de "non-événement" le port du foulard par une élue au Parlement bruxellois.

 

Communiqué de presse du 22 juin 2009.  

Mme Mahinur Ozdemir vient d’être élue au Parlement régional bruxellois. Celles et ceux qui ont voté pour elle, l’ont fait en pleine connaissance de cause. Elle ne l’a jamais caché : telle elle se présente dans la vie de tous les jours, telle elle siège déjà au Conseil communal de Schaerbeek, telle elle siègera au Parlement bruxellois…. c’est-à-dire, entre autres traits de sa personnalité, en portant un foulard islamique. Au même titre que de nombreux démocrates attachés à une conception ouverte et pluraliste de la démocratie, le MRAX se réjouit de ce que la diversité de la société bruxelloise, en ce compris sa diversité religieuse, se manifeste tout naturellement à travers son assemblée représentative.

 

Ozdemir.jpgMais, manifestement, cette diversité a des limites pour MM. Denis DUCARME et Jacques PIVIN, Députés MR respectivement au Parlement fédéral et au Parlement bruxellois, qui veulent interdire le « port de signes religieux ostensibles » par les élus dans les enceintes parlementaires, et ce au prétexte de la neutralité de l’État !

 

 

 

Foulard.jpgLa question du port du foulard provoque également le débat en Flandres.  

1  1.  Antwerpse iman bewijst moslimmeisjes geen dienst

26/06/2009 -  De Antwerpse imam Nordin Taouil heeft de moslims in Vlaanderen opgeroepen om hun kinderen in september niet naar school te sturen.

 

2.    Standaard - Wetstraat reageert afwijzend

Taouil Nordin.jpg26/06/ 2009 - Reacties — Imam Nordin Taouil oogst met zijn oproep alleen maar kritiek bij de Vlaamse politici.

CD&V- senator Nahima Lanjri vindt de uitspraken van imam Nordin Taouil totaal ongepast. 'School en onderwijs zorgen immers voor emancipatie en opvoeding, zodat jongeren zich kunnen ontwikkelen tot zelfbewuste personen die zelf beslissingen kunnen nemen, ook over het wel of niet dragen van een hoofddoek.'

 

 

3.    Imam Taouil mildert woorden na hevig protest

26/06/09 -  Niet alleen N-VA en Vlaams Belang reageren kwaad op de oproep van imam Taouil aan moslimouders om hun kinderen niet naar de athenea van Antwerpen en Hoboken te sturen zolang het hoofddoekenverbod in voegen is.

Ook Vlaams minister van Onderwijs Frank Vandenbroucke (sp.a) vindt het een vergissing. Als gevolg van de hevige reacties heeft de imam inmiddels al wat gas terug genomen. Taouil pleit nu voor een 'symbolische actie' op 1 september. Dat schrijft Het Laatste Nieuws.

 

http://www.gva.be/antwerpen/antwerpen/guid/3ed1fd30-6d7f-...

 

 


La neutralité de l’État, le MRAX y est bien sûr attaché. Elle signifie que tout acte posé par une autorité politique ou administrative doit respecter les grands principes du service public, à savoir l’égalité de traitement et d’accès. Cette neutralité se mesure aux actes posés et ne peut se préjuger de la manière dont tel ou tel fonctionnaire public exprime, le cas échéant, son identité religieuse.

 

En outre, un parlementaire n’est pas un fonctionnaire public. En tant que tel, il ne remplit aucune fonction d’autorité et n’a de pouvoir sur personne. Ce seront ses votes qui devront concourir à la définition de l’intérêt général. Il n’y aucune raison de présumer que, sous prétexte de son foulard, Mme Mahinur OZDEMIR favoriserait plus ses coreligionnaires que tel autre parlementaire, sa commune ou son groupe social d’origine par exemple. Il n’y a donc aucun argument raisonnable pour limiter son droit fondamental à la liberté d’expression ou la liberté de religion, telles que consacrées par notre Constitution et nos Conventions internationales.

 

Pour le MRAX, l’élection d’une musulmane qui pratique et exprime sa foi telle qu’elle l’envisage librement, devrait être un non-événement. Il serait temps que le port du foulard, dans l’espace public comme dans diverses fonctions publiques ou privées, devienne un fait banal témoignant d’un « vivre-ensemble » décrispé. Ceux qui ont décidé de faire de ce foulard l’enjeu d’une croisade à répétition au nom de quelques grands principes dévoyés, porteront la responsabilité d’affrontements dont notre société a tout l’intérêt à faire l’économie.

 

Contacts :

Radouane BOUHLAL, Président, radouane.bouhlal@gmail.com - +32 (0) 475/75.14.89.

Didier de LAVELEYE, Directeur, didier.delaveleye@mrax.be - +32 (0) 2/209.62.59.

 

Commentaires

Ca tombe bien, cela fait quelques années que le MRAX cosntitue lui-même, pour beaucoup de citoyens sensés, un non-événement.

Écrit par : isis | 22/06/2009

C'était censé être un non-événement. Dés lors qu'elle a été applaudie pour le port de voile, ce n'en est plus un puisque l'ensemble de la classe politique a tenu à exprimer son enthousiasme (simulé) au port du foulard par une députée. L'honneur revient à ceux qui représentent la part de population la plus arriéré et la plus en contradiction avec nos valeurs. C'est grave de faire preuve d'autant démagogie idéologique débile.

Écrit par : Siko | 27/06/2009

le foulard n est pas un signe ostentatoire ,c est un signe de respect envers une communauté ,ceci est un faux problème ,le principal c est le travail que cette jeune femme va effectuer .

Écrit par : lola | 27/08/2009

Les commentaires sont fermés.