Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/02/2009

La question du Créationnisme et de l'Evolution - "Harun Yahya, l’imposteur qui fait la joie des libraires".

Adnan_Oktar.jpgAdnan OKTAR (Harun Yahya), qui a été condamné à trois ans de prison en Turquie, mais qui, selon le Guardian de ce jour, est libre de ces mouvements, continue à inonder la France, et le monde, de ses ouvrages aussi riches d’illustrations qu’empoisonnés. Avec la pleine complicité de nombre de libraires musulmans heureux de vendre comme des petits pains les nombreux titres qu’il met généreusement à leur disposition.

Fer de lance de la propagande du richissime Adnan Oktar, vrai nom de Harun Yahya, ces libraires n’ont que faire de savoir ce que contiennent ses ouvrages. On le sait : ils vendent des livres comme on vend des patates. Ils sont commerçants, pas libraires. D’ailleurs existe-t-il des libraires musulmans “à la française”, pour dire les choses rapidement ?

La suite de l’article : « al-kanz.org »

----------------------------------------------------------------

La question de l'Evolutionnisme - Charles Darwin

Darwin.jpgEn 1859, l'anglais Charles Darwin proposa un mécanisme naturel permettant d'expliquer l'évolution biologique.

La théorie

La terre a été peu à peu colonisée par les plantes, des organismes unicellulaires qui de mutations en mutations ont évoluées vers des êtres plus complexes : les animaux (dont l’homme).

L’évolution se fait par sélection naturelle,  ce sont les animaux les plus adaptés a leur milieu qui survivent. Ce sont donc eux qui auront le plus de chance de se reproduire, et donc de transmettre leurs gènes.

Un animal qui aurait une anomalie génétique, par exemple plus de poil que ses congénères, aura plus de chance de survie dans un environnement plus froid. Il pourra donc transmettre cette « anomalie positive » à toute sa descendance. Cette mutation se diffusera rapidement à toutes les nouvelles générations de cette espèce.

==>> Des articles et explications sur le même sujet.

Les commentaires sont fermés.