Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/01/2009

Louis Michel se dit "choqué et atterré" – 15/01/2009

Louis%20Michel2.jpgLe commissaire européen en charge de l'Aide humanitaire dénonce le bombardement du complexe de l'agence des NU pour l'aide aux Palestiniens (Unrwa).

......"J'ai été profondément choqué et atterré d'apprendre cet incident", a commenté M. Michel cité dans un communiqué.


BRUXELLES "J'ai été profondément choqué et atterré d'apprendre cet incident", a commenté M. Michel cité dans un communiqué. "Depuis le début des combats, j'ai rappelé haut et clair que toutes les parties devaient respecter le droit humanitaire international. Il est inacceptable que le quartier général de l'ONU à Gaza a été frappé par des tirs de l'artillerie israélienne", a-t-il ajouté.

A la suite de ce bombardement israélien qui a fait trois blessés, la principale agence de l'ONU d'aide aux réfugiés palestiniens (Unrwa) a annoncé jeudi la suspension de ses opérations à Gaza.

Le Parlement européen réclame un cessez-le-feu immédiat

Dans une résolution adoptée à la quasi unanimité, le Parlement européen a appelé jeudi à un "cessez-le-feu immédiat" dans la bande de Gaza et pressé Israël d'y laisser entrer les organisations humanitaires ainsi que les journalistes.

Dans leur motion, les eurodéputés demandent un cessez-le-feu qui soit "garanti par un mécanisme mis en place en concertation avec le Quartet et la Ligue arabe, et qui pourrait prévoir l'envoi des troupes multinationales". Pour le Parlement européen, Israël doit arrêter son offensive. Le mouvement radical palestinien Hamas est lui appelé à cesser ses tirs de roquettes sur le sud d'Israël et à travailler à une solution politique.


Les députés se disent choqués par le souffrance de la population civile à Gaza, et déplorent les attaques sur les cibles civiles et les bâtiments de l'ONU. Cette résolution a été approuvée par 570 voix pour et 11 contre.


Le texte ne s'exprime toutefois pas sur l'impact possible de l'offensive israélienne sur les relations entre l'UE et l'Etat hébreu. Différents parlementaires s'étaient prononcés ces derniers jours pour un report du relèvement programmé des relations entre l'UE et Israël, mais cette éventualité n'a pas été intégrée dans la résolution adoptée ce jeudi.

Source :  La Dernière Heure (17/01/2009)

Les commentaires sont fermés.