Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/12/2008

Salon littéraire arabe de Bruxelles

Culture arabe.jpgLe Centre Culturel Arabe a le plaisir d’annoncer la troisième édition du Salon Littéraire Arabe de Bruxelles qui ouvrira ses portes le 11 décembre 2008 à 19h00. Cette édition offre au public une programmation riche et aux écrivains arabes un lieu d’expression, de partage et d’échange avec leurs homologues belges.

 

Événement éminemment interculturel, le Salon dont les travaux auront lieu du 11 au 14 décembre, s’ouvre cette année sous le label : « A l’Occident de l’arabité ».

 

Les partenaires sont la Maison Internationale de la Poésie-Arthur Haulot, le Centre nomade des arts Moussem et la Maison internationale des littératures Passa porta.

 

A l’occident de l’arabité

du 11 au 14 décembre 2008

Au Centre Culturel Arabe

 

2 rue de l’Alliance, 1210 Bruxelles

Info 02/218 64 74

 


Culture arabe-2.jpgPROGRAMME complet :

 

Jeudi 11 décembre

 

18h30

Inauguration du Jardin des poètes (Place en face du CCA) par Monsieur le Bourgmestre de Saint-Josse Jean Demannez.

 

19h00

Inauguration du Salon littéraire arabe par Madame la Ministre Fadila Laanan, suivie du discours de Claude Javeau (Président du CCA), suivie d’une réception.

 

20h00

Guitares mauresques : conférence/spectacle d’Abdelaziz Kacem avec la participation de musiciens et de la chorale du CCA sous la direction d’Elias Bachoura.

 

Vendredi 12 décembre

 

17h00

L’Occident raconté en arabe

Lectures de nouvelles et de passages narratifs, en langue arabe, avec Maha Hassan, Maati Kabbal, Rasha Hilwi, Kamal Ayadi, Mohamed Zelmati.

 

18h00

L’Occident et moi

 

Rencontre, en langue arabe, avec Salah Niazi. Modérateur: Taha Adnan.

Considéré comme la dernière grande plume de la génération des années cinquante en Irak Salah Niazi aime à se définir comme un poète au coeur arabe et à l’esprit occidental.

 

20h00

Dans les villes fuyantes de Mohamed Berrada

en partenariat avec Moussem et Passa porta Soirée de lecture de textes choisis à partir des oeuvres du romancier marocain Mohamed Berrada. La thématique de la ville est l’unité qui les relie dans une cohérence dramatique.

Avec Allal Bourqia, Abdelmalek Kadi et Mohamed Berrada. Music: Abid Bahri et Fabien Degryse.

(Lectures en arabe / français / néerlandais). _

Lieu: Passa porta (46, rue Antoine Dansaert 1000 Bruxelles – tel : 02 223 68 32)

_

Samedi 13 décembre_

_

13h30_

Maghreb–Machrek: regards croisés_

Conférence, en langue arabe, avec Maha Hassan, Farida El Atifi, Venus Faiq, Amar Meriach, Kamal Ayadi, Mohamed Masad et Majid Matroud. Modérateur : Abdelmounem Chentouf.

 

15h30

La culture arabe est-elle universelle ?

Conférence avec Lucas Catherine, Abdelaziz Kacem, Xavier Luffin et Issa Aït Belize. Modérateur : Maati Kabbal.

 

Podium poétique :

En partenariat avec la Maison Internationale de la Poésie-Arthur Haulot.

 

19h30

1ère séance de lecture avec Salah Niazi, Jean-Luc Wauthier, Bissan Abou khaled, Lieven De Cauter, Rose-Marie François, Venus Faiq, Murad Al-Sudani, Haidar Chemais, Amar Meriach, Habib El Amrani,  Mohamed Masad, Daniel Simon, Majed Mattroud.

 

20h30

Pause

 

21h00

2ème séance de lecture avec Farida El Atifi, Marie-Clotilde Roose, Diya Aljanabi, Emad Fouad, Taher Alwan, Jean Maison, Abdelhamid Farag, Ghoubari El Houari, Patrick Lowie, Asmaa Azaiza, Zuher Al Jobory, Stephan Van Puyvelde, Khairi Hamdan, Taha Adnan.

(Lectures en arabe / français / néerlandais).

 

Intermèdes musicaux avec l’auteur compositeur Yasser Tairi.

 

Dimanche 14 décembre

 

10h45

Clôture du Salon littéraire arabe en commémoration du 60ème anniversaire de la Nakba.

 

11h00

Femmes et littérature en Palestine aujourd’hui :

rencontre, en langue arabe, avec les écrivaines palestiniennes Bissan Abou khaled, Rasha Hilwi et Asmaa Azaiza. Modérateur: Murad Al-Sudani (Président de la Maison de poésie de Ramallah).

 

12h00

Chants pour la Palestine avec la chorale de femmes _

d’AWSA-Be (Arab Women’s Solidarity Association-Belgium).

 

 

Entrée gratuite.

 

ATTENTION !

Le nombre de places est limité pour la soirée d’inauguration._

Réservation indispensable pour ce jeudi 11.

 

 

 

Culture arabe-3.jpgPARTICIPANTS

 

ABOU KHALED Bissan, née à Damas en 1969. Elle est médecin-chercheur auprès de l’Université de Liège et l’auteure de plusieurs recueils de poésie ainsi que de scénarios poétiques.

 

ADNAN Taha, né en 1970 à Safi, il a grandi à Marrakech et réside depuis 1996 à Bruxelles. Une traduction française de ses poèmes, intitulée « Transparences », est parue en 2006 chez l’Arbre à Paroles. Son dernier recueil de poésies « Je hais l’amour » vient de paraitre chez Dar Annahda al Arabia à Beyrouth.

 

AÏT BELIZE Issa, né dans le Nord du Maroc en 1954 dans une famille berbère, il navigue dès l’enfance, parmi plusieurs cultures. Etudes secondaires à Rabat, supérieures en Economie en Belgique où il vit. Il vient de publier

deux romans.

_

AL JOBORY Zuher, né à Bagdad en 1965. Il publie ses textes dans la presse arabe et son dernier recueil de poésie est sous presse.

AL-JANABI Diya, est né en 1960 à Bagdad. Ses textes en vers et en prose sont publiés dans de nombreux périodiques irakiens et arabes. Il vient de publier un recueil de poésie.

 

AL-SUDANI Mourad, né en 1973 dans la région de Ramallah, est poète et journaliste. Il est l’auteur de nombreux essais et de recueils de poésie. Il dirige la revue Al-Choaraa (les poètes) et préside la Maison Palestinienne de la Poésie à Ramallah.

 

ALWAN Taher, né à Bagdad où il a enseigné le cinéma, il vit actuellement en Belgique. Auteur de courtes nouvelles et de poèmes, il a aussi réalisé des films documentaires sur les conditions de vie des enfants et des femmes dans l’Irak en proie à la guerre.

 

AYADI Kamal est un écrivain journaliste tunisien qui vit à Munich. Dramaturge, poète, il collabore à nombre de journaux et périodiques tunisiens. Il vient de publier deux recueils de nouvelles.

_

AZAIZA Asma, née en 1985 au village Dabborya au nord de la Palestine. Journaliste et écrivaine, son oeuvre

poétique et en prose est publiée dans divers journaux et périodiques ainsi que dans des anthologies palestiniennes.

 

BERRADA Mohamed, né à Rabat en 1938, est considéré comme le chef de file du roman moderne marocain. Critique littéraire et traducteur, il a été de 1976 à 1983 président de l’Union des écrivains marocains. Berrada a appartenu au courant littéraire qui a expérimenté de nouvelles techniques d’écriture. Traducteur de Barthes et Le Clézio en arabe. Son oeuvre de romancier, saluée par les récompenses les plus prestigieuses du Maroc (prix du Mérite Culturel 1999, prix de la Critique 2004...), est avant tout celle d’un esprit libre.

 

CATHERINE Lucas, né en 1947. Il a réalisé plusieurs films documentaires sur la Palestine dont “Les Palestiniens en Israël” en 1976. Il est l’auteur de plusieurs livres consacrés au monde arabe dont « Les derniers Morisques, la fin d’Al Andalus » qui vient de paraître.

 

CHEMAIS Haidar, né en 1925, ce poète libanais résidant à Bruxelles écrit en arabe littéraire et en dialecte libanais. Sa poésie fait l’éloge de l’amour de la famille, des amis et de la patrie.

 

CHENTOUF Abdelmounem, né en 1968 à Larache au Maroc. Il est écrivain et traducteur. Il a publié des essais, des traductions et des nouvelles dans plusieurs journaux arabes.

 

DE CAUTER Lieven, né en 1959 à Tielt en Belgique. Il enseigne l’histoire de l’art et la philosophie à l’école de cinéma RITS, à l’école de danse PARTS et à l’Université catholique de Louvain. Il a publié plusieurs titres dans le domaine de l’archéologie, des essais et un recueil de poésie. Il est l’initiateur du BRussels Tribunal et cofondateur de la ‘Plate-forme pour la Liberté d’Expression’.

EL AMRANI Habib, né en 1944 à Fès au Maroc. Il a écrit des nouvelles et des recueils de poésie dont un publié en Belgique. Il se définit, non sans humour comme un joyeux « rimailleur ».

 

EL ATEFI Farida, née à Laksar Lekbir au nord du Maroc, réside en France depuis 1999. Elle est poétesse, sociologue et critique littéraire. Auteure d’un premier recueil de poésies en Egypte, elle publie ses textes et ses articles dans des magazines, journaux et sites arabes.

 

EL HOUARI Ghoubari, né en 1973 à Casablanca. Il réside à Liège en Belgique depuis 1999. Il écrit pour plusieurs journaux marocains et a publié son premier recueil de poésie en 2005.

 

FAIQ Vénus, est née à Sulaymaniyya .Cette écrivaine d’origine kurde est aussi une journaliste bilingue (arabe et kurde). Ses textes en vers et en prose sont publiés au Kurdistan irakien ainsi que dans les journaux d’expression arabe et kurde, publiés en Europe.

 

FARAG Abdelhamid est poète égyptien originaire d’Alexandrie résidant à Bruxelles. Il écrit en arabe littéraire ainsi qu’en dialecte égyptien. Il a publié un recueil de poésie.

 

FOUAD Emad, né en 1974 dans le village Elphar’awnia (la pharaonique) dans le delta du Nil. Il travaille dans la presse égyptienne et arabe depuis 1996 et réside en Belgique depuis 2004. Il a publié plusieurs recueils de poèmes.

 

FRANÇOIS Rose-Marie, est poète, philologue, romancière et rhapsode belge. Auteure de poèmes, récits, romans, essais, spectacles, ses oeuvres sont publiées en divers pays et traduites dans une douzaine de langues.

 

HAMDAN Khairi, né à Naplouse en 1962, est un poète et romancier palestinien. Il est ingénieur de formation et il travaille dans le journalisme. Il vit depuis plus d’un quart de siècle à Sophia, en Bulgarie. Il a publié cinq recueils en langue bulgare.

 

HASSAN Maha, née en Syrie en 1966, est une journaliste et écrivaine syrienne d’origine kurde. Censurée dans son pays, elle vit en France et a publié un recueil de nouvelles ainsi que plusieurs « romans électroniques » sous forme de feuilletons.

 

HILWI Rasha , née à Akka en 1984, est écrivaine et journaliste palestinienne. Ses textes sont publiés dans des journaux et revues palestiniens et arabes.

 

KABBAL Maati , né au Maroc. Il réside à Paris où il est chargé des actions culturelles à l’Institut du Monde Arabe. Ecrivain, journaliste et professeur de philosophie, il collabore régulièrement à Libération, au Monde diplomatique ainsi qu’au Magazine littéraire. Il a publié plusieurs recueils de nouvelles en arabe et en français.

 

KACEM Abdelaziz,,est poète, critique littéraire, traducteur, essayiste bilingue (arabe et français). Membre correspondant de l’Académie Européenne des Sciences, des Arts et des Lettres. Président d’honneur de la Maison Internationale de la Poésie (Bruxelles), il est l’auteur de nombreux recueils et d’essais de littérature

générale et comparée.

 

LOWIE Patrick, est un écrivain belge de langue française publié en Belgique et en France. Il est également éditeur, metteur en scène. Ecrivain-voyageur Polyglotte, il est l’auteur de nombreux romans et nouvelles.

 

LUFFIN Xavier, est chargé de cours à l’ULB, où il enseigne au département de langue et littérature arabes. Il effectue des recherches sur les rapports entre le monde arabe et l’Afrique, mais aussi sur la littérature arabe contemporaine, notamment soudanaise. Il a traduit quelques oeuvres – romans, pièces de théâtre, nouvelles – de l’arabe vers le français et a créé un site consacré à la littérature soudanaise.

 

MAISON Jean, Poète botaniste, cet arpenteur tisse ses chemins intérieurs, de la solitude à l’amour d’une Dame, de l’émerveillement à l’éveil spirituel. Il a publié plusieurs recueils.

 

MASSAD Mohamed, né en 1967 à Casablanca. Il est écrivain, poète et traducteur. Il a publié des nouvelles, un recueil de poésie et a participé à l’écriture d’une anthologie de Poésie contemporaine. Il réside actuellement en Allemagne.

 

MATROOD Majid, né à Bagdad en 1963. Il a publié de nombreux textes dans la presse arabe et un recueil de poésie à Damas. Il vit actuellement en Belgique.

 

MERIACH Amar, né en 1964 à Blida en Algérie où il a travaillé comme journaliste. Il a été rédacteur en chef d’El Qasida une revue spécialisé en poésie moderne. Il a publié plusieurs recueils de poésie. Il vit en France depuis 2000.

 

NIAZI Salah, né à Nasiriyya en Irak en 1935 et vit en exil à Londres depuis 1963. Il est considéré comme la dernière grande plume de la génération des années cinquante. Poète, romancier, essayiste, traducteur, il était avec sa revue Al-Ightirâb Al-adabi (L’exil littéraire) un véritable pont entre deux rives.

 

ROOSE Marie-Clotilde, née à Bruxelles le 26 février 1970, enseigne la philosophie, la sociologie de l’art et les sciences humaines, en Province de Hainaut. Prix Charles Plisnier 2006. Animatrice du Cercle de la Rotonde.

 

SIMON Daniel, né en 1952 à Charleroi. Écrivain, metteur en scène indépendant, il anime de nombreux ateliers d’écriture. Il est l’auteur de recueils de poésie, de nouvelles et de nombreux textes dramatiques.

 

VAN PUYVELDE Stephan, né en Inde en 1978 et vit à Liège. Il est l’auteur de divers recueils, de pièces de théâtre, de nombreux poèmes et d’un roman.

 

WAUTHIER Jean-Luc, né à Charleroi en 1950. Ecrivain détenteur de plusieurs prix littéraires, il a publié une vingtaine d’ouvrages (poésie, nouvelles, essais). Rédacteur en chef du Journal des Poètes, il vient d’être élu Président de la Maison Internationale de la Poésie.

ZELMATI Mohamed, né en 1967 à Errachidia (Maroc). Il est membre de l’Union des Ecrivains du Maroc. Il a publié un recueil de nouvelles et réside actuellement en Belgique où il exerce le métier d’enseignant en langue arabe.

Commentaires

La littérature arabe est est très important littérature, félicitations.

Niculina Oprea

poète et écrivain

Écrit par : Niculina Oprea | 15/02/2009

mes salutation j ecris en arabe et je veux que m aider a etre au niveau

Écrit par : mohamed razzouk | 20/02/2009

je suis marocain et je souhaite avoir des idees et aussi des portes ouvertes pour acceder au menu des jeunes ecrivains en arabe

Écrit par : mohamed razzouk | 20/02/2009

Les commentaires sont fermés.